Comme je consomme beaucoup de lait de soja et de tofu, je me lance dans l'aventure du fait maison.

J'ai décidé d'investir

dans une machine à lait de soja, j'ai choisi la Soybooster

Soybooster

dans une presse à tofu, en plastique car c'est plus hygiénique

Photo0187

et bien-sûr dans un sac de grains de soja jaune dé-pelliculés et le nigari.

nigari

Ingrédients

80g de soja jaune et 500g d'eau
1,1 litre d'eau
1 cuillère à café de nigari

Préparation

Alors, il faut d'abord faire tremper 12 heures le soja jaune :

Et hop dans un saladier :

Photo0186

Je verse 500 g d'eau et j'égoutte 12 heures plus tard.

Le plus dur arrive maintenant :

Je mets environ 1,1 litre d'eau filtrée et les grains de soja dans la machine, j'appuie sur le bouton et je vais faire autre chose.....J'ai 20 minutes devant moi.

Trop top, la machine sonne, je retire délicatement le haut de la machine et j'ai un bon lait de soja tout chaud qui m'attend, je le verse dans une casserole et je la mets sur un feu très doux.

Je dilue 1 cuillère à café de nigari dans un peu d'eau (j'ai zappé cette étape hier soir et j'ai directement versé le nigari dans le lait et cela a fonctionné !!!) et je le verse cette préparation dans le lait. J'attends 1 à 2 minutes que cela coagule

DSC02334

et hop direction la presse à tofu.

La presse à tofu est prête, j'ai mis la gaze dedans et je verse le contenu de ma casserole, je ferme la gaze, je mets le couvercle, je presse et je mets un poids dessus (j'ai trouvé qu'un pot de miel....), j'attends 10 minutes et miracle, j'ai un bloc de tofu bien ferme.

Photo0016

Exploit, même mon mari réfractaire l'a trouvé bon alors qu'il déteste celui du commerce.

J'ai retrouvé le goût du lait de soja et du tofu que je connaissais au début des année 90 alors qu'il était encore artisanal. J'adore.....